Comment fonctionne la garantie des loyers impayés ?

Parmi les multiples assurances que proposent les compagnies d’assurance, y figure l’assurance loyers impayés. Cette dernière encore connue sous le nom d’assurance gli dispose des garanties qui profitent au propriétaire qui souhaite mettre en location son bien. Elle est avantageuse pour les propriétaires de bien immobilier, car elle leur permet d’être indemnisés en cas de loyers non payés et dans bien d’autres choses.

Comment faire pour bénéficier des garanties de l’assurance loyers impayés ?

De façon générale, la rédaction d’un contrat de location doit précéder la souscription à la formule de l’assurance loyers impayés. Cela doit bien évidemment fait avant que le locataire entre le domicile locatif. En effet, il est indispensable de recevoir du locataire un dossier comportant les pièces qui justifient de ses revenus. Cela est important, car c’est le seul moyen qui permettra au propriétaire de bien évaluer la capacité du locataire à solder ses loyers, cliquez ici pour en savoir plus. Si, vous souhaitez être indemnisé par votre assureur en cas de loyers impayés, alors il est indispensable de bien évaluer la solvabilité du locataire sur la base de ses revenus. Ce n’est pas tout, il faut que le locataire ait un emploi et soit sous un contrat CDI. S’il est sous un contrat CDD, il faut qu’il ait au moins 8 mois dans son contrat à venir. 

Dans le ca ou le locataire est un travailleur indépendant, il lui faut être en activité pendant au moins 2 ans. Une autre condition pour bénéficier de la garantie de l’assurance loyers impayé, c’est le fait que le locataire ait un salaire ou un revenu qui fait trois fois le loyer ajouté aux charges. Si vous êtes propriétaire, alors cette responsabilité de vérification vous revient. 

L’alternative au cas où le locataire ne répond pas aux critères exigés par l’assureur

Lorsqu’un locataire n’a pas les justificatifs qu’il faut pour se faire accepter par le bailleur, il peut se faire représenter par un membre de sa famille. Ce faisant, c’est le propriétaire qui est en train de prendre des risques. Lorsqu’un sinistre advenait, il fera face tout seul aux  risques. Il y a également un dispositif appelé Action Logement qui permet aux propriétaires jouir d’une indemnisation en cas de loyers impayés ou de dégradation. Ce dispositif concerne beaucoup plus les jeunes de 18 à 30 ans.